Accueil  /  Actualités  /  Toutes les actualités

Une enceinte protectrice intégrée au site historique

 

La tour Eiffel sera désormais protégée par une enceinte en grande partie en verre ultra transparent. Cette clôture assurera la sécurité de tous sans entraver la vue sur la perspective historique.

Depuis l’UEFA Euro 2016, la tour Eiffel est ceinte d’un dispositif de sécurité provisoire composé de barrières et de sas. Peu esthétique, ce dispositif sera remplacé progressivement entre septembre 2017 et juillet 2018 par une clôture mieux adaptée au site et redonnant toute la splendeur à la perspective historique Trocadéro-Ecole militaire. La nouvelle enceinte doit à la fois protéger les visiteurs et les salariés de la Tour, mais aussi mieux canaliser les flux d’entrées, sans jamais dénaturer le site historique.

Un verre protecteur pour préserver la perspective historique

Le choix s’est donc porté sur une clôture principale de 3,00 m de haut en verre sur la perspective historique Nord-Sud (côté quai Branly et avenue Gustave Eiffel qui devient piétonne). Le verre, d’une épaisseur de 65 mm, est à la fois résistant, en particulier aux balles, et extra-clair. Une quasi transparence est indispensable au respect de la perspective entre le Trocadéro et l’Ecole militaire qui passe sous les piliers de la Tour.

Un parvis toujours gratuit

Les accès au parvis, toujours gratuits, et à la Tour, seront déplacés sur l’axe Est-Ouest, où se trouvent les jardins d’origine, qui retrouveront ainsi leur vocation de promenade. Les visiteurs déambuleront parmi les arbres centenaires de ces jardins classés avant de parvenir sous la tour Eiffel.

En continuité de la paroi en verre, des guérites d’accueil et de sécurité disposeront de la même protection en verre ultra-transparent qui limitera aussi leur impact visuel. Autour de ces entrées, une grille en acier Corten prendra le relai de celle en verre. Ce métal d’un brun foncé se distingue par son changement d’aspect au fur et à mesure de son vieillissement. Haute de 3,24 m en écho aux 324 m du monument, la grille reprend par ailleurs, sous une forme stylisée, le dessin de la tour Eiffel. Les guichets de billetterie demeurent aux pieds de la Tour, à l’intérieur du périmètre protégé. Enfin, 380 plots anti-bélier capables de résister à un véhicule, seront disposés tout autour du monument. Certains, rétractables laisseront passer les véhicules de livraison, de travaux publics ou de secours.

Plusieurs phases de travaux pour ne jamais encombrer le site

Pour éviter les nuisances au maximum, en particulier le bruit, le nombre des livraisons sera limité avant 7h30 du matin. Le chantier proprement dit sera protégé par une palissade de 3 m de hauteur surplombée de couvertures antibruit. Le public en sera ainsi totalement isolé. La circulation des piétons autour du monument sera organisée au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Pour ne rien encombrer durablement, ceux-ci se dérouleront en plusieurs phases successives. Ils devraient démarrer par les jardins, puis se poursuivre sur l’avenue Gustave Eiffel et enfin le quai Branly.

 

Grille Tour Eiffel

 

Plan de la cloture

Je retourne
tout en haut