Accueil  /  Aide

La tour Eiffel Laboratoire

Aide

La tour Eiffel devait être détruite 20 ans seulement après sa construction. Pour y remédier, Gustave Eiffel a eu l’ingénieuse idée de lui attribuer une vocation scientifique : la Tour était sauvée !

L’utilité scientifique de la Tour

Expérience : la chute des corps masque photo
Expérience : la chute des corps

Dès la présentation de son projet en 1886, Gustave Eiffel savait que seule l’utilité scientifique de la Tour pouvait, alors, la préserver de ses adversaires et prolonger sa durée de vie.

Elle devait au départ être détruite au bout de 20 ans ! Il précise alors la vocation de la Tour : observations météorologiques et astronomiques, expériences de physique, poste d’observation stratégique, poste de communication par télégraphe optique, phare pour l’éclairage électrique et études du vent. Gustave Eiffel précise : « Ce sera pour tous un observatoire et un laboratoire tel qu’il n’en aura jamais été mis d’analogue à la disposition de la science. C’est la raison pour laquelle, dès le premier jour, tous nos savants m’ont encouragé par leurs plus hautes sympathies ». En effet, dès 1889, la Tour Eiffel est utilisée comme un laboratoire de mesures et d’expériences scientifiques. De nombreux appareils scientifiques y sont installés (baromètres, anémomètres, paratonnerres…). Gustave Eiffel se réserve d’ailleurs un bureau au troisième étage pour y faire des observations d’astronomie et de physiologie.

Au lendemain même de l’inauguration de la Tour, Gustave Eiffel installe au 3e étage un laboratoire de météorologie. Il est également passionné d’aérodynamisme et effectue une série d’observations sur la chute des corps (installation de 1903 à 1905 des appareils de chute). Il imagine alors « un dispositif automatique glissant le long d’un câble tendu entre le 2ème étage de la Tour et le sol ». Il fait construire une petite soufflerie au pied de la Tour. Du mois d’août 1909 au mois de décembre 1911, il effectuera cinq mille essais. Par ailleurs, Gustave Eiffel encourage sur la Tour de nombreuses expériences scientifiques : pendule de Foucault, manomètre à mercure, études de physiologie et liaisons radio (1898). Ce sera finalement le rôle de la Tour comme gigantesque antenne qui la sauvera de la destruction.

element graphique

Pour aller plus loin

Retrouvez l’histoire des transmissions radio depuis la tour Eiffel dans cette rubrique

element graphique


Noms des 72 savants disposés sur la frise des quatre façades de la Tour Eiffel

Ces 72 savants sont inscrits par Gustave Eiffel en hommage aux hommes de sciences. Disparus au cours d'une campagne de peinture au début du siècle, ils furent rétablis en 1986 et 1987.

element graphique

Les 72 savants

Face Trocadéro

  • 1. Seguin (Mécanicien)
  • 2. Lalande (Astronome)
  • 3. Tresca (Ingénieur et Mécanicien)
  • 4. Poncelet (Géomètre)
  • 5. Bresse (Mathématicien)
  • 6. Lagrange (Géomètre)
  • 7. Belanger (Mathématicien)
  • 8. Cuvier (Naturaliste)
  • 9. Laplace (Astronome et mathématicien)
  • 10. Dulong (Physicien)
  • 11. Chasles (Géomètre)
  • 12. Lavoisier (Chimiste)
  • 13. Ampere (Mathématicien et Physicien)
  • 14. Chevreul (Chimiste)
  • 15. Flachat (Ingénieur)
  • 16. Navier (Mathématicien)
  • 17. Legendre (Géomètre)
  • 18. Chaptal (Agronome et Chimiste)

Face Grenelle

  • 19. Jamin (Physicien)
  • 20. Gay-Lussac (Chimiste)
  • 21. Fizeau (Physicien)
  • 22. Schneider (Industriel)
  • 23. Le Chatelier (Ingénieur)
  • 24. Berthier (Minéralogiste)
  • 25. Barral (Agronome, Chimiste, Physicien)
  • 26. De Dion (Ingénieur)
  • 27. Goüin (Ingénieur et Industriel)
  • 28. Jousselin (Ingénieur)
  • 29. Broca (Chirurgien)
  • 30. Becquerel (Physicien)
  • 31. Coriolis (Mathématicien)
  • 32. Cail (Industriel)
  • 33. Triger (Ingénieur)
  • 34. Giffard (Ingénieur)
  • 35. Perrier (Géographe et mathématicien)
  • 36. Sturm (Mathématicien)

Face Ecole Militaire

  • 37. Cauchy (Mathématicien)
  • 38. Belgrand (Ingénieur)
  • 39. Regnault (Chimiste et Physicien)
  • 40. Fresnel (Physicien)
  • 41. De Prony (Ingénieur)
  • 42. Vicat (Ingénieur)
  • 43. Ebelmen (Chimiste)
  • 44. Coulomb (Physicien)
  • 45. Poinsot (Mathématicien)
  • 46. Foucault (Physicien)
  • 47. Delaunay (Astronome)
  • 48. Morin (Mathématicien et Physicien)
  • 49. Haüy (Minéralogiste)
  • 50. Combes (Ingénieur et Métallurgiste)
  • 51. Thénard (Chimiste)
  • 52. Arago (Astronome et Physicien)
  • 53. Poisson (Mathématicien)
  • 54. Monge (Géomètre)

Face Paris

  • 55. Petiet (Ingénieur)
  • 56. Daguerre (Peintre et Physicien)
  • 57. Wurtz (Chimiste)
  • 58. Le Verrier (Astronome)
  • 59. Perdonnet (Ingénieur)
  • 60. Delambre (Astronome)
  • 61. Malus (Physicien)
  • 62. Breguet (Physicien et constructeur)
  • 63. Polonceau (Ingénieur)
  • 64. Dumas (Chimiste)
  • 65. Clapeyron (Ingénieur)
  • 66. Borda (Mathématicien)
  • 67. Fourier (Mathématicien)
  • 68. Bichat (Anatomiste et Physiologiste)
  • 69. Sauvage (Mécanicien)
  • 70. Pelouze (Chimiste)
  • 71. Carnot (Mathématicien)
  • 72. Lamé (Géomètre)

Je retourne
tout en haut