Vue sur le pilier est depuis les jardins

La Tour Eiffel est-elle montée sur vérins ?

Vendredi 28 juin 2019

Modifié le : 28/06/19

Une légende tenace veut que la tour Eiffel soit montée sur vérins. Qu’en est-il vraiment ? - Par Bertrand Lemoine

Le montage de la Tour, commencé au début de l’été 1887, a nécessité la mise en place de grands échafaudages en bois. Car les quatre piles obliques, espacées de 100 mètres, avaient simultanément été lancées vers le ciel et devaient s’appuyer sur des structures provisoires. De même, les grandes poutres du premier étage reposaient temporairement sur des échafaudages de 45 mètres de hauteur. Les piles et les poutres devaient être connectées avec une très grande précision, de façon à ce que les trous préalablement percés pour la pose des rivets puissent exactement coïncider, et il fallait trouver le moyen de régler leur position exacte.

Dessin montrant la construction de la tour Eiffel

Une simple pompe !

Pour contrôler la dépose des échafaudages, des boîtes à sable que l’on pouvait vider progressivement ont été intercalés entre ceux-ci et les éléments métalliques, montés légèrement au-dessus de leur position normale.

De plus, deux des piles ont été équipés de vérins hydrauliques positionnés à leur base. Mus par une simple pompe à main, ils pouvaient soulever ou descendre les piles de quelques centimètres. Une fois le premier étage entièrement assemblé, ces vérins ont été enlevés et remplacés par des cales définitives.

On peut encore voir le logement de ces vérins à la base des piles. La tour a bien été montée sur vérins mais cela n’a duré que le temps du chantier !

Bertrand Lemoine est architecte ingénieur et historien. Il a été directeur de recherche au CNRS et directeur général de l'Atelier International du Grand Paris. C'est un spécialiste internationalement reconnu de l'histoire et de l'actualité de l'architecture, de la construction, de la ville et du patrimoine aux 19e et 20e siècles, en particulier de Paris, du Grand Paris et de la Tour Eiffel. Il est l’auteur de 43 ouvrages et de plusieurs centaines d’articles sur ces sujets. Il est actuellement consultant sur les questions architecturales, urbaines, numériques et énergétiques.

Photo Bertrand Lemoine

Cet article vous a plu ? Partagez-le

Réserver un billet

Gagnez du temps, achetez en ligne.

Horaires & Tarifs

Aujourd'hui :
09:30 - 23:45

Tarif :
25.50€

Découvrez la visite ascensionnelle la plus spectaculaire de Paris au tarif maximum de 25.50€ (billet adulte, accès sommet par ascenseurs).