t

La tour Eiffel, grande actrice de cinéma 

Jeudi 3 décembre 2020

Modifié le : 07/01/21

Quel meilleur symbole que la tour Eiffel pour représenter le cinéma en France ? Ces prouesses techniques, toutes deux nées du travail de grands ingénieurs français, ne cessent de nous épater. 

Des films d’animations aux grands classiques du cinéma américain, en passant par les films d’aventure ou romantiques, nombreux sont les films qui ont mis la tour à l’honneur ! 
Découvrez quelques films incontournables pour voir la tour Eiffel sous un angle différent, de quoi satisfaire petits et grands cinéphiles.

1898 : le premier film sur la tour Eiffel !

En 1898, soit moins de 10 ans après l’Exposition Universelle, était tourné le premier film à la tour Eiffel ! C’est à cette époque que le cinéma fit ses débuts, il s’agissait donc d’un véritable exploit technologique qui marquait le début d’une longue série de tournages à la Tour.
« Panorama pendant l’ascension de la Tour Eiffel » est un court métrage filmé depuis l’ascenseur d’où on peut apercevoir le Palais du Trocadéro, construit à l’occasion de l’Exposition Universelle, et ses jardins avec la structure de la Tour en premier plan.

La tour Eiffel au cœur de l’histoire ou de l’action

Paris qui dort
Réalisateur : René Clair
Année : 1924
Genre : Science-fiction
Pays : France
Synopsis : Alors que le jour se lève sur Paris, Albert, le gardien de nuit de la tour Eiffel se réveille et remarque quelque chose d’étrange : tous les habitants sont endormis ou paralysés. Il remarque ensuite qu’il est l’une des 6 personnes encore présentes dans la ville qui s’est endormie dans la nuit.
On y découvre une Tour calme, avec une vue sur le Champ de Mars depuis le sommet, les escaliers en colimaçon qu’empruntait Gustave Eiffel pour se rendre dans ses bureaux et de superbes plans sur la structure allant du sommet au parvis.

Zazie dans le métro 
Réalisateur : Louis Malle
Année : 1960
Genre : Comédie
Pays : France
Synopsis : Fraîchement arrivée à Paris depuis la province, Zazie y retrouve son oncle pour quelques jours et rêve de prendre le métro. Elle va découvrir la capitale et notamment la tour Eiffel en empruntant l’ascenseur puis les escaliers en colimaçon pour se rendre jusqu’au sommet.

La grande course autour du monde
Réalisateur : Blake Edwards
Année : 1965
Genre : Comédie
Pays : Etats-Unis
Synopsis : La plus grande course auto entre New-York et Paris a lieu et pour gagner, toutes les ruses sont permises ! Dans cette compétition, le professeur Fatalitas affronte son ennemi le Grand Leslie qui vont tous deux devoir faire face à une série de péripéties avant d’atteindre la ligne d’arrivée située aux pieds de la tour Eiffel.

Dangereusement vôtre
Réalisateur : John Glen
Année : 1985
Genre : Action
Pays : Etats-Unis
Synopsis : Dans ce 14ème opus de la série James Bond, l’agent 007 est chargé d’arrêter un industriel qui projette de tuer des millions d’innocents afin de bloquer l’approvisionnement de micropuces. 
Son enquête le mène à Paris, s’en suit une course poursuite vertigineuse à la tour Eiffel où James Bond pourchasse May Day. Tous deux gravissent les escaliers à toute allure, enjambent la structure et s’élancent dans le vide dans une scène à couper le souffle.

La légende vraie de la tour Eiffel
Réalisateur : Simon Brook
Année : 2005
Genre : Docufiction
Pays : France
Synopsis : 1884, Gustave Eiffel et ses collaborateurs projettent de construire la plus haute tour du monde pour l’Exposition Universelle de Paris de 1889. Pour faire vivre cette aventure bien réelle mais hors du commun au spectateur, le film se place dans les chaussures d’un personnage fictif, Barbier, reporter au Petit Journal.
De l’invention de la tour Eiffel à son inauguration lors de l’Exposition Universelle, ce documentaire mêlant fiction, faits réels et photos historiques nous plonge au XIXème siècle, au temps de la construction de la Tour.

Ballerina
Réalisateur : Eric Summer, Eric Warin
Année : 2016
Genre : Animation
Pays : France / Canada
Synopsis : L'histoire se déroule en France au moment de l’Exposition Universelle de 1889. Félicie et Victor, deux enfants, s’en vont à Paris pour réaliser leurs rêves. Félicie intègre l’Opéra de Paris pour devenir ballerine et Victor, apprend le métier d’inventeur aux côtés de Gustave Eiffel.
Plongés à la fin du XIXème siècle, on retrouve une Tour à moitié construite aux détails bluffants et laissant une vue dégagée sur le Palais du Trocadéro et ses jardins.

D’autres films pour voir la Tour autrement

Apercevez dans ces films, le temps d’une scène ou d’un instant, la beauté immuable de la tour Eiffel qui sait s’adapter à tout type de situation pour y apporter une touche d’élégance française. 

Science-fiction et catastrophes à la Tour

Symbole de Paris, de notre époque et de prouesses technologiques, la tour Eiffel est présente dans de nombreux films de science-fiction dès les débuts du cinéma. Et elle fait le bonheur des films catastrophes hollywoodiens également.

  • « La Fin du monde » en 2013 de Abel Gance met en scène la destruction de la Terre par une météorite, et celle de la tour Eiffel. 
  • « Independence Day : Resurgence » de Roland Emmerich en 2016 met également en scène la destruction de la Tour suite à une invasion extraterrestre.
  • « A la poursuite de demain », film de science-fiction américain de 2015 mettant en scène 3 aventuriers téléportés au sommet de la tour Eiffel pour accomplir une mission périlleuse.
  • « Men in Black 4 », film américain de 2019, où l’on découvre que Gustave Eiffel était membre des fameux Men in Black et qu’un des ascenseurs de la Tour nous cache un secret incroyable.

Les films de romance

Quoi de plus romantique que la tour Eiffel pour illustrer les scènes de cinéma les plus romantiques ou servir de décor à des demandes en mariage ?

  • « Ninotchka » de Ernst Lubitsch en 1940 relate la rencontre étonnante entre un aristocrate américain et Ninotchka, envoyée à Paris par le ministère russe.
  • « Befikre » de Aditya Chopra en 2016, met en scène Dharam et Shyra, deux amants qui se mettent au défi de ne pas se dire je t’aime, mais le charme de Paris va en décider autrement.
  • « Under the Eiffel Tower » de Archie Borders en 2018. En visite à la tour Eiffel, Stuart décide de faire sa demande en mariage mais la réponse ne sera pas à la hauteur du romantisme de la Tour.

Tour Eiffel de nuit éclairage
© SETE - C . Bamale

Citons également de nombreuses autres créations au cinéma ou à la télévision, connues ou moins connues ! 

  • Le classique « Fantômas » de Louis Feuillade en 1914, un des premiers films consacrant la tour Eiffel. On y voit le commissaire Juve escaladant vaillamment le monument à la poursuite de Fantômas.
  • Le désormais mythique « Ratatouille » film d’animation de Brad Bird de 2007 se déroulant à Paris et met en scène les débuts d’une amitié hors-du-commun.
  • « Mystère à la tour Eiffel », téléfilm policier français de 2016, mettant en scène plusieurs meurtres d’ingénieurs de Gustave Eiffel, en 1889, en marge de la naissance de la Tour.
  • « La tour Eiffel en otage », film policier américain de 1980 qui relate une spectaculaire et très improbable prise d’otage !

En savoir plus sur la Tour dans les arts, cliquez ici

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le

Réserver un billet

Gagnez du temps, achetez en ligne.

Horaires & Tarifs

Aujourd'hui :
Fermé

Tarif :
26.10€

Découvrez la visite ascensionnelle la plus spectaculaire de Paris au tarif maximum de 26.10€ (billet adulte, accès sommet par ascenseurs).