Vue aérienne du sommet de la tour Eiffel

La Tour Eiffel est-elle liée à la naissance de la télévision en France ?

Lundi 16 décembre 2019

Modifié le : 17/12/19

Découvrez comment on a mis à profit la grande hauteur de la tour Eiffel pour en faire un puissant émetteur pour la télévision. Par Bertrand Lemoine.

La radio avait investi la Tour Eiffel dès 1898, ce qui avait permis de confirmer sa pérennité et de la sauver de la destruction ! Mais la Tour est aussi indissociable de la naissance de la télévision en France. Après un premier essai de transmission à distance d’images animées et la fondation de la Compagnie générale de Télévision en 1931, un émetteur est installé en 1935 au sommet de la Tour. Des émissions sont régulièrement diffusées à partir de 1937 et pendant l’Exposition internationale la même année. 

En 1940, l’armée allemande prend possession de l’émetteur saboté. Il ne sera remis en service qu’en mai 1943. Un studio de télévision est spécialement aménagé à proximité, dans la rue Cognacq-Jay. La Fernsehsender Paris dirigée par Kurt Hinzmann, ancien directeur des programmes de la télévision de Berlin, émet dès lors des programmes réguliers à destinations des troupes d’occupation, en particulier vers les hôpitaux militaires. Un nouvel émetteur Telefunken est installé au sommet de la Tour, directement relié par un câble à la rue Cognacq-Jay. Les émissions cessent le 12 août 1944, juste avant la libération de Paris, pour reprendre dès le 1er octobre avec le matériel récupéré. 

La télévision a fait grandir la Tour !

Après restitution du sommet par les troupes américaines en octobre 1945, la Radiodiffusion nationale, future ORTF, y reprend ses émissions.  Depuis lors, la Tour accompagne, grâce aux émetteurs toujours plus puissants et sophistiqués, tous les progrès techniques en matière de diffusion télévisée : diffusions en direct, Eurovision, passage à 819 lignes, puis tout numérique dans les années 2000. Initialement d’une hauteur de 312 mètres, la Tour a gagné 12 mètres au fil du temps, grâce aux antennes installées à son sommet, et culmine désormais à 324 mètres. 
 

Bertrand Lemoine est architecte ingénieur et historien. Il a été directeur de recherche au CNRS et directeur général de l'Atelier International du Grand Paris. C'est un spécialiste internationalement reconnu de l'histoire et de l'actualité de l'architecture, de la construction, de la ville et du patrimoine aux 19e et 20e siècles, en particulier de Paris, du Grand Paris et de la Tour Eiffel. Il est l’auteur de 43 ouvrages et de plusieurs centaines d’articles sur ces sujets. Il est actuellement consultant sur les questions architecturales, urbaines, numériques et énergétiques.

Portrait de Bertrand Lemoine

Cet article vous a plu ? Partagez-le

Réserver un billet

Gagnez du temps, achetez en ligne.

Horaires & Tarifs

Aujourd'hui :
09:30 - 23:45

Tarif :
25.90€

Découvrez la visite ascensionnelle la plus spectaculaire de Paris au tarif maximum de 25.90€ (billet adulte, accès sommet par ascenseurs).